PORTUGAL

On se perd dans les ruelles en pente de Lisbonne…

Le cœur de Lisbonne est particulièrement agréable à visiter, on peut commencer par la Baixa entre la place du Rossio et la place du Commerce qui s’ouvre sur le Tage, vous y trouverez un quadrillage de ruelles, très commerçantes avec plein d’anciennes boutiques toute en bois, et des vieux métiers qui ont quasiment disparus ailleurs en Europe, des barbiers, des merceries.

Le sol de la capitale est recouvert dans de multiples endroits de mosaïques noir et blanc. L’art du pavement est une vieille tradition à Lisbonne, dès 1505, sous le règne de Manuel 1er, les paveurs reçurent le statut d’artistes-artisans.

Au début de la rua Victoria, vous serez impressionné par le gigantesque ascenseur, l’elevador de Santa Justa, qui se dresse au fond de la rua de Santa Justa. Cette « machine à visiter la lune » (Valéry Larbaud) est une œuvre de Raoul Mesnier du Ponsard, un élève de Gustave Eiffel qui date de 1902. En moins d’une minute pour 5 euros (ça fait cher la seconde), il vous amène à une passerelle qui vous permet de rejoindre le quartier du Chiado, quartier très agréable dans lequel il fait bon déambuler.

Brasileira

On s’est arrêté boire un verre et déguster un pasta de nata au Brasileira (120 rua Garret), vieux café magnifique tout en bois, où toutes les générations se côtoient. C’est amusant d’y rester un petit moment pour apprécier le bal des serveurs, les Lisboètes qui y font une pause et qui repartent.

La place du Commerce avec son arc de triomphe, ses bâtiments à colonnades et ses façades colorées reflète l’esprit du siècle des Lumières et de la bourgeoisie industrieuse. Le marquis de Pombal transforma l’ancienne esplanade du palais royal en une vaste place autour de laquelle s’articulaient la Bourse et les ministères, et qu’il dota de 250 pendules « pour donner aux Portugais le sens de l’heure ».

Beaucoup de tramways passent par cette place et notamment la fameuse ligne historique 28 et ses vieux trams en bois qui vous fait découvrir les vieux quartiers de Lisbonne.

Pour gravir la colline qui permet d’accéder aux hauteurs de Lisbonne et de visiter le Castelo de Sao Jorge, il est amusant de prendre le train à crémaillère, trouvé par hasard au détour d’une ruelle ou de monter à bord d’un vieux tramway de la ligne 28, qui passe dans des ruelles minuscules, en pente, à l’intérieur ça grince, ça couine, ça secoue, c’est pittoresque.

Le château Saint-Georges, qui fut la résidence des rois jusqu’à Manuel 1er, est surtout intéressant pour le panorama qu’il offre sur Lisbonne et ses environs. On marche sur d’épaisses fortifications et un chemin de ronde, ruines parfaitement entretenues et mises en valeur. On vous conseille de redescendre à pied, car c’est encore le mieux pour découvrir Lisbonne, et si vous voulez manger des spécialités portugaises on vous recommande de vous arrêter au Velho Macedo, 117 rua da Madalena, près de la place Rossio et de la praça da Figueira)  on y mange des mets de qualité et on y déguste de très bon vins au verre.

LISBONNE

A côté de la gare de Rossio, on a pu savourer des spécialités portugaises à des prix raisonnables au Restaurante da Calçada au n° 35 Calçada do Carmo. Faites attention, on vous propose toujours du pain et des olives en guise d’apéro que l’on vous facture sans vous le préciser, si vous n’en voulez pas signalez le.

 

Le coeur de Lisbonne
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

EffacerPublier des commentaires