AVENTURENEPAL

Sensations fortes, défis et spiritualité…

Ce tout petit pays coincé entre deux géants, la Chine au nord et l’Inde au sud est la terre des superlatifs et des records. Il a ouvert ses frontières aux étrangers seulement depuis 1950, mais les voyageurs y affluent à la recherche de sensations fortes, de défis, de spiritualité, de paysages sublimes et pour y côtoyer une population généreuse et paisible.

A lui tout seul, il concentre les plus hauts sommets du monde : Everest, les Annapurnas, ….  et les gorges les plus profondes. Il est le deuxième pays après le Brésil pour sa richesse en eau et fait partie des destinations les plus accueillantes. L’adage qui veut que : « On va au Népal pour ses paysages et l’on y retourne pour les gens », n’est pas une légende.

Une large palette d’aventures est disponible, treks plus ou moins difficiles physiquement et techniquement, ou tout simplement culturels, il y en a pour tous les goûts et tous les niveaux de forme, de l’alpinisme, du VTT, des circuits équestres, rafting et bien d’autres. Pour notre part, nous avons fait le choix d’un trek de 16 jours (dont la durée peut fluctuer en fonction de vos envies et desideratas) pour accomplir le tour des Annapurnas, Anna qui signifie nourriture et Purna, assez, donc assez de nourriture.

Un trek à pied présente l’immense intérêt de pouvoir prendre le temps de découvrir une région absolument superbe et de rencontrer le peuple népalais ou devrais-je dire les peuples népalais puisque le pays présente une diversité ethnique assez incroyable ce qui fait une partie de son charme.

Il est possible de réaliser ce trek par ses propres moyens, à condition de s’acquitter d’un droit d’entrée avec l’achat d’un permis. L’argent ainsi collecté revient au district qui a en charge la région dans laquelle vous trekkez, ça lui permet de financer un programme de protection de la faune et de la flore, d’entretenir les infrastructures tout le long du chemin (pistes, sentiers, ponts suspendus), l’éducation.

Mais il serait vraiment dommage de se priver des services d’un guide qui fournit d’innombrables explications sur la faune, la flore, l’histoire du pays, les particularités religieuses (bouddhisme, hindouisme) et ethniques et nous permet d’être au plus près de la population grâce à sa maîtrise de la langue népalaise et certaines fois des dialectes locaux.

Il assure votre sécurité grâce à sa bonne connaissance du parcours et du terrain, votre confort (en s’occupant de réserver les chambres au fur et à mesure), et satisfait votre curiosité en vous faisant emprunter des sentiers que vous ne soupçonniez pas ou que vous n’oseriez pas prendre, il connaît les bonnes adresses pour manger et dormir.

Mais pour être sûr d’avoir cette qualité de service, il ne faut pas choisir son agence au hasard. Nous avons fait le choix de Napoléon trekking, agence franco-népalaise ou plus précisément corso-népalaise, grâce aux excellentes critiques unanimes sur les forums de voyageurs mais aussi pour la genèse de sa création , pour la belle personnalité de Suraj, son directeur, et pour leur engagement humanitaire pour venir en aide aux populations népalaises les plus pauvres. Et nous avons vraiment fait le bon choix, tout s’est extrêmement bien passé du premier au dernier jour et même après notre retour sur Katmandou, ce qui nous a assuré un trek dans des conditions absolument optimales. Nous vous recommandons vivement cet organisme.

Agence Népalaise de Trekking :http://www.napoleontrekking.com

Le Nepal, le pays des extrêmes
4.5 (90%) 2 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires