La Tanzanie, terre de contrastes

by Sita, 28 mars 2016
La Tanzanie, terre de contrastes
4 (80%) 1 vote

Un voyage en Tanzanie, c’est une féerie de couleurs

La Tanzanie, moins connue que son voisin le Kenya, est une destination riche et variée à découvrir absolument. C’est un pays à explorer où il faut venir puis revenir, mille merveilles s’offrant à vous. La Tanzanie, ce sont des noms aussi évocateurs que le Serengeti, Ngorongoro, Kilimanjaro, Zanzibar…

En fermant les yeux, on pourrait presque se prendre pour l’explorateur David Livingstone, qui a tant foulé cette terre à la recherche des sources du Nil.

La Tanzanie, offre aux voyageurs l’immensité et l’incroyable beauté de ses plaines, savane belle et aride, peuplée d’animaux sauvages.Imaginez des milliers de flamants roses qui prennent leur envol au-dessus du lac Natron, ou encore l’impressionnante migration des gnous dans le Parc du Serengeti, à la recherche de nouveaux pâturages. Un voyage en Tanzanie, c’est une féerie de couleurs, le rouge de la terre, le bleu de la mer, le gris de la lave de ses volcans endormis, le vert de ses acacias.

La Tanzanie, c’est une rencontre humaine avec les ethnies locales, tels que les Massaïs, ces magnifiques guerriers si majestueux, qui vivent encore en symbiose avec la nature.

La Tanzanie, c’est le dépassement de soi, avec le Kilimanjaro qui déroule ses pentes aux plus sportifs et plus motivés qui veulent relever un difficile défi physique. C’est un superbe mont qui trône fièrement à 5895 mètres, et qui lui vaut le surnom de « toit de l’Afrique ».

Neiges éternelles du Kilimanjaro...

Neiges éternelles du Kilimanjaro…

Qui n’a pas rêvé de venir au plus près de ses neiges éternelles qui scintillent au soleil, dévoilant leur palette de bleus si purs. Qui ne l’a pas observé depuis la plaine d’Arusha en se demandant, quel point de vue on peut avoir depuis là-haut.

La Tanzanie, c’est aussi un très riche passé commercial. Située sur la côte Est de l’Afrique, elle a toujours été en contact avec les autres continents, déroulant une longue côte sur l’Océan Indien, point stratégique pour le commerce d’ivoire et d’esclaves. Le Sultanat d’Oman avait fait de l’archipel de Zanzibar, sa place forte.

Zanzibar, c’est une atmosphère. Il est une balade absolument délicieuse et instructive, qui consiste à flâner dans les ruelles pavées  de Stone Town, serpentant entre les maisons de style arabe aux portes magnifiquement sculptées et cloutées, pour s’imprégner de l’ambiance et se replonger dans l’univers des califes qui ont fait la richesse de l’île.

Zanzibar, c’est aussi un littoral magnifique, des plages superbes qui vivent au rythme du flux et du reflux de la mer, laissant apparaître à marée basse, les cultures d’algues que les femmes, drapées de leurs tissus chatoyants, viennent récolter, offrant aux spectateurs contemplatifs, un ballet de gestes précis et méticuleux.

Peuple de la mer, les Zanzibariens font valser les voiles de leur dhow, bateaux traditionnels à balanciers, dans les flots bleu turquoise à la recherche de poissons de toute sorte. Le retour de pêche est un moment d’animation intense, qu’il soit très matinal ou plus tardif, tout le monde s’affaire autour des petites embarcations. Les femmes abandonnent leurs ouvrages de tissage et de broderie, se coiffent de leur bassine colorées pour acheter les plus belles prises, les hommes restés à terre, prêtent main forte pour tirer les bateaux sur le sable.

C’est un autre rythme, un autre univers où il fait bon prendre son temps.

La Tanzanie est une contrée où l’on peut aussi bien passer que quelques jours que plusieurs mois. Toute forme d’organisation est possible, en passant par un organisme spécialisé ou sur place en itinérant. Une chose est sûre, la Tanzanie ne laisse pas indifférent et mérite vraiment le détour.

Sita
Sita Auteur, photographe
Je vis à Bordeaux, mais j’aime le voyage. Parce que c’est synonyme de dépaysement, de rencontres, de découvertes et d’échanges. Partir c’est aussi accepter de se bousculer, d’être surpris et ensuite de faire partager. Internet, les réseaux sociaux, les blogs sont une fenêtre d’échange et d’ouverture sur le monde qui permettent de transmettre nos émotions, sensations, notre vécu, notre ressenti à notre entourage, aux amis étrangers, expatriés, aux personnes rencontrées lors de nos pérégrinations et à tous les internautes inconnus qui voyagent sur et à travers la toile. L’envie de collaborer à Aventure-Voyage est née, tout d’abord, de ma rencontre décisive avec Khun DiDi, ensuite c’est le plaisir d’écrire, de revivre et de prolonger nos voyages. C’est le « prétexte » que je me suis donné pour interviewer les gens et raconter de l’humain.

 

Vous pourriez aimer aussi :

Pas de commentaires


    Laisser une réponse

    Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

    You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

    *

    Suivez les nouveautés !

    Abonnez vous a notre lettre d'information (Newsletter) et ne ratez plus aucun article !

    La chaîne YouTube

    Image Instagram du jour...

    Voir Plus

    Derniers articles

    Suivez nous sur Facebook