[VIDEO] Bako National Park – Bornéo, Malaisie

by Sita, 10 juin 2012
[VIDEO] Bako National Park – Bornéo, Malaisie
3 (60%) 1 vote

PHOTOS & VIDEOS SUR BORNEO

Vous trouverez les fichiers GPS (fichier « GPX » pour GARMIN et fichiers « KML » pour GOOGLE MAP & autres GPS) à télécharger en bas de cet article! Pensez à les importer dans votre GPS si vous partez sans guide. -Khun DiDi-

BAKO NATIONAL PARK - BORNEO

BAKO NATIONAL PARK – BORNEO

C’est un parc national situé à une trentaine de kilomètres de Kuching. Pour s’y rendre de façon économique et néanmoins facile, il suffit de prendre le bus N°1 sur le waterfront à Kuching (0,80 euros/personne/trajet), il vous amènera jusqu’à l’embarcadère d’où vous prendrez le bateau pour Bako. En effet, bien que n’étant pas une île, le parc n’est accessible que par voie marine, ce qui en fait une destination agréable et particulière. Nous vous conseillons d’y rester au moins une nuit.

Le tarif du bateau est calculé pour cinq à six personnes, le mieux est donc de se mettre d’accord avec les touristes présents pour partager les frais et l’embarcation (comptez 5 euros/personne/aller-retour). Le lieu de débarquement/embarquement change au gré des marées. Sur le trajet, vous longerez la côte et ses falaises à l’érosion si caractéristique.

Une fois sur place, plusieurs itinéraires s’offrent à vous plus ou moins longs et plus ou moins difficiles. N’oubliez pas que vous entrez dans la jungle, il est donc nécessaire d’être équipé et vêtu correctement (chaussures de marche, plutôt pantalon et chemise à manche longue, lunettes de soleil, chapeau, crème solaire, de quoi boire en quantité, il fait chaud et humide). Pour le pique-nique, vous pouvez emporter des plats dans des barquettes isothermes préparés au restaurant du parc.

BAKO NATIONAL PARK - BORNEO

BAKO NATIONAL PARK – BORNEO

Après consultation du plan, nous décidons d’emprunter le circuit Lintang de 5,5 km pour 3 heures et demi de marche, cette durée est donnée à titre indicatif, il vaut mieux prévoir une marge.

Comme vous pouvez le voir, un choix important s’offre à vous. Chaque option présente des particularités (variété du paysage, animaux, cascades, plages, points de vue), il y en a pour tous les goûts. Le trek choisi présente l’avantage d’offrir une grande variété de paysages.

Alternent la jungle épaisse, touffue, des espaces rocheux, désertiques, puis sablonneux avec une végétation plus rare, type bush. Il parcourt une colline, le début et la fin sont donc raides et pentus, il vaut mieux le faire le matin, la chaleur et l’humidité peuvent rendre la randonnée éprouvante. Mais qu’est-ce qu’on apprécie la bière bien fraîche au bout du chemin.

Le soir sont organisés des treks nocturnes d’environ 1 heure et demi avec un guide du parc pour aller à la découverte des animaux (serpents, araignées, insectes) sur un fond sonore naturel bien différent de celui de la journée. Moment très instructif.

BAKO NATIONAL PARK - BORNEO

BAKO NATIONAL PARK – BORNEO

Il est très agréable d’y passer la nuit. Le soir, seules quelques personnes restent, on peut manger en terrasse face à la mer avec un magnifique coucher de soleil, c’est calme et reposant. Le logement est spartiate mais correct, pas de grand luxe.

Le lendemain matin, nous optons pour Paku, petit trek de deux heures, sans difficulté majeure, pour une distance de 3,2 km et qui mène à une petite plage de rêve.

On apprécie le bain et le lieu paradisiaque. Idéal pour prendre son temps, apprécier, photographier et filmer.

C’est l’endroit idéal pour se mettre en jambe et avoir un premier contact avec la jungle.

Ci-dessous, la carte de Bako avec en bleu le tracé GPS du Lintang trail:


Afficher Bako, Lintang trail – Bornéo sur une carte plus grande

Fichiers GPS :

Lintang trail: LintangTrail-Bako-Borneo

Paku beach trail: PakuTrail-Bako-Borneo

PHOTOS & VIDEOS SUR BORNEO

Sita
Sita Auteur, photographe
Je vis à Bordeaux, mais j’aime le voyage. Parce que c’est synonyme de dépaysement, de rencontres, de découvertes et d’échanges. Partir c’est aussi accepter de se bousculer, d’être surpris et ensuite de faire partager. Internet, les réseaux sociaux, les blogs sont une fenêtre d’échange et d’ouverture sur le monde qui permettent de transmettre nos émotions, sensations, notre vécu, notre ressenti à notre entourage, aux amis étrangers, expatriés, aux personnes rencontrées lors de nos pérégrinations et à tous les internautes inconnus qui voyagent sur et à travers la toile. L’envie de collaborer à Aventure-Voyage est née, tout d’abord, de ma rencontre décisive avec Khun DiDi, ensuite c’est le plaisir d’écrire, de revivre et de prolonger nos voyages. C’est le « prétexte » que je me suis donné pour interviewer les gens et raconter de l’humain.

Vous pourriez aimer aussi :

Suivez les nouveautés !

Abonnez vous a notre lettre d'information (Newsletter) et ne ratez plus aucun article !

La chaîne YouTube

Image Instagram du jour...

Voir Plus

Derniers articles

Suivez nous sur Facebook