AVENTURETANZANIE
TANZANIE-2012-330

Le « Kili » ou Kilimanjaro (5895m)

Nous vous amenons cette fois ci sur le «  toit de l’Afrique ». Direction le Nord Est de la Tanzanie, à la frontière avec le Kenya, tout près de l’Equateur. Le Kilimanjaro qui trône fièrement à 5895 m est l’un des plus hauts volcans (heureusement endormi) et l’une des plus hautes montagnes isolées de la planète.

Il est composé de trois volcans, le Shira (3962 m), le Mawenzi (5149 m) et enfin le Kibo (5895 m) qui abrite le point culminant, Uhuru qui signifie « liberté » en swahili. Il est surnommé, à juste titre,  le « Mont timide » en raison de la présence fréquente d’une couronne de nuages accrochée à son sommet. . Il se caractérise par son sommet aplati, toujours enneigé et son glacier époustouflant de beauté et de pureté.  Vu d’avion, l’intérieur du cratère ressemble à un œil curieux qui scrute le ciel. Ernest Hemingway le décrivait ainsi dans son livre « Les Neiges du Kilimanjaro » : « Vaste comme le monde, immense, haut et incroyablement blanc dans le soleil, c’était le sommet carré du Kilimanjaro ».

TANZANIE-2012-535 TANZANIE-2012-439 TANZANIE-2012-453

Histoire du Kilimanjaro :

La première mention du mont Kilimanjaro remonte à l’Antiquité. Elle est le fait du géographe Ptolémée. En 1848, lors d’un voyage d’exploration, un missionnaire protestant allemand, le Révérend Johannes Rebmann rapporte une nouvelle étonnante. Il avait vu s’élever au loin, au-dessus des forêts et au-dessus des nuages, l’ immense coupole d’une montagne couverte de neige. Mais les géographes européens ne voulaient pas le croire. La découverte fut longuement commentée. Il y avait toujours quelqu’un pour affirmer qu’il ne pouvait pas y avoir de neige en plein cœur de l’Afrique. Il fallut attendre 1889, pour que deux explorateurs l’allemand Hans Meyer et l’autrichien, Ludwig Purtscheller, et leur guide local Yohanas Kinyala Lauwo, escaladent, pour la première fois le Kilimanjaro, « montagne blanche » ou « montagne étincelante ». Son nom vient du swahili, kilima et njaro.  Arrivés au sommet, Ils découvrent d’énormes glaciers et des crevasses gigantesques. C’était donc vrai, le Kilimanjaro était bien couvert des neiges dont parlera plus tard Hemingway.

A suivre, le déroulement de l’ascension….

TANZANIE-2012-516 TANZANIE-2012-394 TANZANIE-2012-585

Et si vous voulez voir nos autres photos de l’ascension, cliquez ici !! 

[teamblock member= »82″]

Notez cet article